FN 04

Blog officiel du FN des Alpes de Haute-Provence

COMMUNIQUE DE PRESSE

Afflux de migrants à Digne-les-Bains : le Maire choisit l’inaction

Il aura fallu plusieurs communiqués du FN04 informant les dignois de l’arrivée discrète de dizaines d’immigrés clandestins à Digne-les-Bains pour que l’affaire éclate dans la presse et ne contraigne le Maire, Patricia Granet-Brunello, à s’exprimer enfin sur ce sujet.

Les maires n’ont aucune obligation juridique d’accueillir des clandestins sur leur territoire. La liste des communes qui s’y sont opposé est longue : Roubaix, Saint-Magne, Rennes, Etival-Clairefontaine, Troyes, Pexonne, Saint-Quentin, etc. Mais Digne-les-Bains n’y figure pas : madame Patricia Granet-Brunello semble avoir choisi la position de spectatrice face à un afflux de migrants sans précédent dans la Capitale de la lavande.

Par son inaction, le maire de Digne se rend complice d’une cohabitation forcée entre les dignois et les immigrés clandestins provenant de la « Jungle » de Calais où de nombreux heurts éclatent chaque jour avec la population locale et la police. Interrogé par la presse locale, le maire a préféré fuir ses responsabilités en pointant du doigt la celle de l’État. Le préfet des Alpes-de-Haute-Provence appréciera…

Accepter d’accueillir des migrants, c’est dire à ces personnes que nous avons de les moyens de leur offrir un avenir meilleur. Dans le contexte économique et social actuel, c’est un mensonge dangereux pour eux comme pour nous.

Le Front National 04 affirme que Digne-les-Bains, qui doit faire face à de lourdes dettes, dont les taux de pauvreté et de chômage sont élevés et qui connaît également son lot de misère humaine, n’a ni la vocation, ni les moyens d’accueillir des dizaines de personnes entrées illégalement sur notre territoire et, qui plus est, souhaitent rejoindre l’Angleterre !

Nous dénonçons une nouvelle fois l’ouverte en catimini de ce centre d’accueil et d’orientation (CAO) et demandons que toute la transparence soit faite sur le nombre, la localisation et la capacité d’accueil des CAO déjà ouverts ou dont l’ouverture serait prévue dans notre département.

Les Bas-Alpins ont le droit de savoir !

Contact PRESSE

Jeannine DOUZON
06 65 86 47 04
fn04@frontnational.com

%d blogueurs aiment cette page :