FN 04

Blog officiel du FN des Alpes de Haute-Provence

Depuis quelques jours, le Front National est pris sous une salve d’attaques étonnement bien coordonnées entre les politiques de l’RPS et la classe médiatique, concernant le programme économique du Front National.

Les médias, « La Provence » de M. Tapie en tête en PACA, l’avaient promis : en appui aux politiques en place, à qui ils doivent tout, ils chercheraient par tous les moyens à décrédibiliser le programme du Front National pour les élections régionales afin d’empêcher l’élection de Marion Maréchal-Le Pen en PACA. Coûte que coûte, même au prix de l’honnêteté intellectuelle et du travestissement de la vérité.

C’est ainsi qu’en écho à l’attaque à échelle nationale avant-hier de M. Gattaz, patron du MEDEF (vous savez, le club des chefs de grandes entreprises françaises, grands bénéficiaires de l’ultralibéralisme qui permet le dumping social et la maximisation des profits au détriment du patriotisme économique et de l’emploi sur notre territoire), on découvre aujourd’hui un sondage Ifop pour « La Provence », « Var-Matin » et « Nice-Matin », opportunément conduit à quelques jours du premier tour des élections régionales, répandant la rumeur que si le FN était élu en région PACA, l’économie de la Région en souffrirait terriblement. Pour étayer cette thèse, un résultat choc : 70% des chefs d’entreprises de la région PACA sont « inquiets » de la possible accession du FN aux affaires en PACA !

Mais à y regarder de plus près, qui sont ces chefs d’entreprises couverts par ce sondage ? Ce ne sont pas les 73% d’entreprises de la région qui sont de très petites entreprises et qui représentent 300 000 emplois. Non, ces entreprises-là n’ont pas été prises en compte par le sondage qui a consulté uniquement les 27% d’entreprises de plus de 10 salariés. On veut donc nous faire croire que 2 entreprises sur 3 en PACA sont « inquiètes », alors qu’en réalité, il ne s’agit que d’un tiers d’un quart des entreprises…c’est-à-dire tout au mieux d’une entreprise sur 12 ! (ou 8%).

Mais plus importante que la bataille des chiffres, est la manipulation des populations, des opinions. On interroge les entreprises les moins nombreuses mais les plus grosses, c’est-à-dire celles qui ont le plus d’avantages à perdre d’une meilleure gestion et redistribution des fonds régionaux, celles qui bénéficient de l’ultralibéralisme et du dumping social, mais on ignore les TPE, les artisans, les commerçants, bref tous ceux qui constituent l’essentiel du tissu économique régional mais qui sont aussi les plus vulnérables à la mondialisation sauvage, qui ont le plus besoin du soutien du Conseil régional pour survivre et se développer. Et c’est justement à eux que le programme économique du Front National en PACA est destiné en priorité. Et ce n’est pas un hasard si la moitié des candidats FN de ma liste pour les Alpes de Haute-Provence viennent de ces rangs. Je suis moi-même artisan.

Et sincèrement, comment peut-on faire pire en matière économique que l’actuelle administration en place ? Selon les derniers chiffres de l’INSEE, la région PACA ne fait pas exception à la tendance haussière du nombre de demandeurs d’emplois en France, avec actuellement 466 130 chômeurs, dont 1 469 personnes supplémentaires en un mois (+0,3%) en octobre. Dans les Alpes de Haute-Provence, mon département, la hausse est de 1,8% ! Avec un bilan aussi déplorable, comment peut-on sérieusement penser que voter l’RPS serait la solution, tandis que voter FN génèrerait le problème ?

Ensemble, les 6 et 13 décembre prochains, mettons une bonne droite à la gauche !

Jeannine Douzon, santonnière.
Tête de liste FN04 – Élections Régionales PACA 2015

 

2 thoughts on “COMMUNIQUÉ – Oui, le programme économique du Front National est tourné vers les TPE, pas les grandes entreprises !

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :