FN 04

Blog officiel du FN des Alpes de Haute-Provence

De nombreux bruits ont couru ces dernières semaines sur des ralliements de personnalités, notamment en provenance de l’UMP – Les Républicains, au Front National.

C’est avec fraternité en effet que le FN a ouvert ses bras, jusque dans notre department, à des cadres, des élus, des militants sincères de ce mouvement (mais aussi d’autres horizons) pour mener certes la bataille des Régionales, mais aussi pour se projeter au-delà, compte tenu de la gravité de la situation nationale.

Du karcher à la Libye en passant par les conférences au Quatar de M. Sarkozy ou encore le financement d’associations islamistes à Nice par Estrosi, nombreux sont en effet les patriotes qui ne peuvent plus supporter les renoncements et les compromissions de cette droite capitularde.

Malheureusement les événements récents n’ont pu que renforcer ce constat, fruit pourri de la politique sarkoziste désastreuse concernant l’armée, la police, les douanes….même Hollande n’a pas fait pire. Il a simplement continué, avec l’incurie et l’amateurisme qu’on lui connaît et reconnaît.

Dans les Alpes de Haute-Provence, nous sommes heureux de recevoir le renfort de toutes les bonnes volontés.

Cependant, c’est avec le bon sens paysan que nous avons souhaité considérer les ralliements fulgurants -voire même torrides- de certains cadres de l’UMP 04. Non pas que nous ne croyions plus aux coups de foudre, mais nous pensons plutôt que dans les Alpes aussi, le poisson pourrit par la tête.

C’est avec cette logique à l’esprit que nous avons écouté sagement les avances de certains dirigeants locaux des Républicains nous demandant de figurer sur la liste régionale du FN04 en échange de fichiers, de flots de militants, d’amour sincère, de gloire ou autre reconnaissance.

Notre refus poli devant une telle promesse de richesse a visiblement contrarié nos courtisans. Nous avons donc pu assister à un énième retournement de veste d’une grande dextérité.

Décidément, ce parti est bien malade et la gangrène s’étend jusqu’aux profondeurs de nos Alpes.

Nous ne résistons pas à vous reproduire ci-dessous la lettre transmise par M. Lanfranchi à l’ensemble des sympathisants UMP04.

Dans un futur très proche, des cadres et élus des Républicains vont effectivement nous rejoindre. Mais ils le feront eux pour des idées, pour un projet et parce qu’ils sont désormais convaincus que la volonté, l’honnêteté et le patriotisme ont définitivement quitté leur parti.

Aujourd’hui, Monsieur Lanfranchi dément ses demandes au FN04 alors que les cadres de son parti connaissaient bien la nature de cette rencontre…lui qui voulait être N°2 sur les listes du FN04 aux Régionales en nous promettant un trésor de guerre inestimable, n’a maintenant, soudainement, plus aucun point commun avec le Front ! Il rejoint en ça Mme Barreille, qui lorsqu’elle nous gratifie d’une de ses rares apparitions, le fait pour nous critiquer. Ce déjeuner a été cependant un grand moment de détente durant cette campagne, un moment fort pour constater la totale déconnexion des dirigeants « Les Républicains »…un moment  nous rappelant pendant quelques instants un célèbre film de Françis Veber…

« Pas une fois on me prendra en défaut » ( affirme Mr Lanfranchi au sujet d’une tentative de ralliement au FN )….Chiche ? c’est si gentiment demandé ?

Pauvres militants de ce parti politique en naufrage complet. Les positions de leurs dirigeants évoluent suivant la météo du jour ou les places disponibles.

Une chose est certaine cependant : la proximité qu’affiche Mme BARREILLE avec les socialistes locaux, tout comme l’admiration du maire de Manosque, M. JEANMET, pour son cher Christophe CASTANER, se matérialiseront au second tour par un désistement mutuel et un énième cocufiage pour ce qui leur reste de sympathisants….

 
La lettre du Pdt 04 des Républicains à ces adhérents la semaine dernière :
Madame,  Monsieur,
                 
            Chers compagnons,
 
            Bien sûr ma pensée ira vers les victimes du vendredi 13 novembre, vers leurs proches, leurs amis. Mais aussi, toute ma reconnaissance, ma gratitude et mon admiration iront vers les forces de l’ordre, police, gendarmerie, armée et tous les autres, médecins, infirmiers, pompiers et tous ceux qui ont essayé de rendre cette tragédie moins horrible et moins dévastatrice.
 
            Et puis, il y a VOUS, femmes et hommes de ce département, militants fidèles à leurs idées et à leurs valeurs.
 
            Notre, cher, beau et vieux pays la FRANCE  est attaqué, nous devons être en première ligne pour le défendre et le préserver de ceux qui ont cru qu’ils pourraient le changer, le déstabiliser, l’anéantir.
 
            Pour cela, nous devons,  plus que jamais, être et rester UNIS.
           
            Les événements étant ce qu’ils sont, la vie doit continuer et cela commence par notre combat pour la reconquête de la région :
Alpes Provence Côte d’Azur.
 
            Je sais, comme  chacune et chacun d’entre vous que cela sera difficile. Nous devons nous mobiliser plus que jamais, oublier notre déception pour certains, notre amertume pour d’autres. Nous devons faire taire nos dissensions et nos états d’âme, Christian ESTROSI a besoin de Nous. Aidons-le ! Soyez des combattants, des vainqueurs, soyez des bas alpins ! Rien ne doit nous retenir, rien ne doit nous arrêter. Aidons Christian ESTROSI à être le PRESIDENT que la région Alpes Provence Côte d’Azur mérite, attend et espère.
 
            Je n’ai pour ma part aucun doute sur le résultat de cette élection. Christian ESTROSI sera notre Président et nous pourrons être fiers d’y avoir contribué.
 
            Je sais que je peux compter sur vous, je vous connais toutes et tous, il y a longtemps que nous cheminons ensemble que nous nous battons ensemble. Alors, Alpines Alpins de Haute Provence, debout et en avant ! Nous pouvons, nous devons et nous allons tous unis, faire gagner Christian ESTROSI.
 
            Je vous embrasse et reste votre président très dévoué.
 

                                                                                              Michel LANFRANCHI.

2 thoughts on “Promettre, mentir, renoncer…et sans cesse recommencer

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :