FN 04

Blog officiel du FN des Alpes de Haute-Provence

En date du 2 Octobre 2014, le bureau exécutif du Front National, présidé par Marine Le Pen a décidé de confier à Jeannine DOUZON la direction de la fédération des Alpes de Haute-Provence.

Cette décision a été formalisée par Monsieur Steeve BRIOIS et fait suite à la démission de Mr Jean-Claude Diedrich pour raison personnelle début Septembre de cette année.

Madame Douzon a adhéré au FN en 1991 et est membre fondatrice du SIEL qui est aujourd’hui une des composantes du RBM / Rassemblement Bleu Marine.

La transition était néanmoins préparée depuis cet été puisque les équipes concernées avaient pu échanger avec les instances régionales et nationales. Il avait été alors convenu de laisser passer les élections sénatoriales où notre mouvement jouait une carte importante dans la région avec l’objectif de faire rentrer au Palais du Luxembourg messieurs Ravier ( Marseille ) et Rachline ( Fréjus ).

Malheureusement, cette transition a été perturbée par le comportement de deux personnes. S’exprimant à tour de bras au sein de médias locaux d’une étonnante complaisance, deux de nos conseillers municipaux de Digne, tout frais transfuges de l’UMPS, ont révélé au grand jour leur ambition de « prendre le parti qui leur revenait de droit ».

Cette opération éclair, visiblement bien préparée, s’est faite en étalant sur la place publique une supposée opposition entre les « Pros » Marine Le Pen et les « Pros » Jean-Marie Le Pen comme si les électeurs qui votent en masse aujourd’hui pour notre mouvement faisaient un tri entre les bulletins dédiés au père ou à la fille.

Il n’y a évidemment aucune ambiguïté sur le sujet pas plus qu’il n’y a de courant au Front et encore moins de zone climatique « Marine » ou « Jean-Marie » à Digne ou à Manosque.

A nos électeurs dignois qui ont pu être perturbés par cette manoeuvre nous disons qu’il n’y a qu’un seul Front National, celui fondé par Jean-Marie Le Pen et présidé par Marine Le Pen aujourd’hui.

A nos militants nous disons que notre marche vers le pouvoir ne peut pas être ralentie par des comportements arrivistes que nous laissons aux autres partis.

A nos amis des médias locaux, nous demandons de vérifier leurs sources afin d’éviter que le comportement de deux individus isolés bénéficie d’une couverture supérieure à l’addition des deux dernières campagnes de tous nos candidats dans le 04…

Le Front National se veut irréprochable en ce qui concerne les comportements de ses membres, encore plus lorsqu’ils sont élus.

Des décisions fortes seront annoncées dans les prochaines heures à l’encontre de ces personnes qui, en quelques mois de présence au sein du Front, ont su fédérer l’ensemble du département contre elles.

Ces personnes ont été convoquées devant la commission de discipline de notre mouvement.

Afin de couper court aux tentatives de manipulations, il est important de préciser que ces deux personnes ne peuvent plus se revendiquer ou s’afficher « Front National » et encore moins « RBM / Rassemblement Bleu Marine ».

Les démarches actuelles dans le microcosme dignois visent à semer le trouble…à qui profite le crime ? comme on dit.

Le Front National a toujours défendu des idées fortes et simples que nos compatriotes connaissent depuis des années. Les hommes et les femmes de notre mouvement sont aux services de ces idées.

Alors que, pendant des années, nous avons prêché dans le désert, nous sommes heureux de voir aujourd’hui nous rejoindre des hommes et des femmes sincères qui accordaient jadis leur confiance à l’UMP, au PS ou à d’autres mouvements.

Le constat est pour eux de plus en plus évident : hier Jean-Marie aujourd’hui Marine, le Front National dit la vérité depuis le début. A ces patriotes nous ouvrons grand nos bras pour qu’ils viennent avec nous gravir les dernières marches vers le pouvoir et remettre notre pays à sa place.

A ceux qui voient dans le Front National un nouveau « business » ou un terrain de jeux pour leurs ambitions personnelles, nous disons « nous ne voulons pas de vous« .

Aux électeurs de Digne nous disons que le combat continue et que le triomphe de nos idées est plus important que l’égo de brebis égarées.

%d blogueurs aiment cette page :