FN 04

Blog officiel du FN des Alpes de Haute-Provence

Marine-le-pen-fiche-candidat

Chers Patriotes,

Au soir du premier tour de l’élection présidentielle, le Front national confirme sa place de première force politique des Alpes-de-Haute-Provence avec 24,53 % des suffrages exprimés.

Ce résultat marque une première étape vers la victoire des Patriotes, de gauche comme de droite, qui veulent que notre pays retrouve son indépendance dans une Europe des Nations refondée, la maîtrise de ses frontières, de son économie, de sa monnaie, de son destin dans un Monde où la France doit retrouver sa place afin d’y garantir une paix sur le long terme.

Les marches blanches, les bouquets et les chansons ne vaincront jamais le terrorisme islamiste qui gangrène notre pays, ses institutions, sa jeunesse, son avenir et contre lequel Emmanuel Macron semble bien décider à ne pas s’opposer avec la fermeté que la situation exige.

Marine le Pen propose aux français de retrouver notre souveraineté, notre liberté, notre identité et de pouvoir décider à nouveau de notre destin commun. Cette souveraineté perdue, 95% des pays du Monde l’exercent, pourquoi notre pays en serait-il privé ?

Emmanuel Macron nous propose de « penser printemps », de rassembler autour de lui des forces politiques usées et complices de l’état inquiétant dans lequel se trouve notre pays tout en prétendant incarner le renouveau.

Cette Enorme Mascarade est en marche, au risque d’emporter avec elle les derniers rêves d’une France libre et indépendante, d’une France qui innove, qui produit, qui exporte, d’une France qui redevient la locomotive économique, culturelle, fière de ses racines, qu’elle était il y a encore quelques décennies.

En soutien à cette duperie organisée autour d’Emmanuel Macron se met en place un pseudo « Front républicain », cette recette usée qui consiste, pour les partis au pouvoir et leur acolytes, à faire barrage au Front national sous des prétextes mensongers, caricaturaux et fallacieux auxquels les français ne croient plus.

Dans 15 jours, les français devront faire un choix entre les 144 engagement pour la France de Marine le Pen et le vide sidéral du programme de Macron, sa volonté d’ouvrir encore davantage nos frontières, de creuser encore plus les inégalités et d’achever de détruire ce qui nous reste de souveraineté, d’identité, de fierté.

J’invite tous les Bas-Alpins à rejeter le principe anti-démocratique du pseudo « Front républicain » en votant en connaissance de cause, programme contre programme. Sans projet, la vision n’est rien.

A partir de demain, chers patriotes, il est de notre devoir de convaincre un maximum de personnes de voter pour Marine Le Pen sur le terrain des idées, des propositions, du projet.

Je vous invite à me contacter au plus vite afin de vous procurer des affiches, des prospectus ou encore le programme complet de Marine le Pen afin de le diffuser massivement autour de vous.

Si la victoire est au bout du chemin, elle dépend de votre mobilisation.

Vive Marine et Vive la France !

Grégory ROOSE

Secrétaire départemental du Front National de Alpes-de-Haute-Provence

06 65 86 47 04

Courriel : fn04@frontnational.com

éoliennes crete peipin

PHOto/ iLLUSTRATION DR (source la provence)

Le Front national des Alpes-de-Haute-Provence s’oppose fermement au projet d’installation de 5 éoliennes sur les crêtes de Lure. Il s’agit d’une agression pour nos paysages qu’il faut tuer dans l’œuf ! Nous demandons l’organisation rapide d’un référendum local afin que les habitants puissent décider de l’avenir de ce projet dégradant pour l’image touristique de notre département.

Après les champs de panneaux solaires qui ont défiguré un superbe site naturel aux Mées et près de 200 hectares d’espaces naturels et forestiers à Gréoux-les-Bains, la porte d’entrée Nord de notre département s’apprête à être enlaidie à son tour par l’installation de 5 éoliennes sur les crêtes de Lure. Au-delà du cadre de vie des Peipinois qui est directement menacé, c’est de l’image de notre département dont il s’agit !

Le projet présenté ne s’est pas attardé sur l’impact des nuisances visuelles, sonores et sanitaires, sur les conséquences économiques nulles pour l’emploi local ni sur la faiblesse des retombées économiques tant pour les communes que pour les habitants qui ne verront aucune différence sur leurs factures de consommation électrique. A la clef, des paysages défigurés: lourd tribut à payer pour une bien faible contrepartie.

Les difficultés financières que rencontrent nos élus, notamment du fait de la diminution des dotations de l’Etat, ne doivent pas les faire céder à la tentation de l’énergie moche et peu efficace.

Monsieur le Maire de Peipin semblant s’être engagé dans une démarche constructive de dialogue avec les habitants, le FN 04 l’invite à organiser rapidement un référendum local sur cet avant-projet afin qu’il revienne aux habitants de décider de son avenir. 

Grégory ROOSE

Secrétaire départemental du Fn 04

insécurité déliquence meurtre digne les bains alpes de haute provence - grégory roose front national 04

Encore une tentative de meurtre évitée de justesse sur le boulevard Gassendi.

Depuis l’assassinat de Jérémy Mortreux en 2014 en pleine rue, ce type d’évènements nourrit le sentiment d’insécurité dans notre petite ville, sans que la municipalité ne semble s’en émouvoir outre mesure, la maire, Patricia Granet, considérant que Digne-les-Bains est épargnée par ce type d’agressions violentes.

Les dignois ne veulent pas vivre au Far West où les différends se réglaient sur la place publique, faisant fi des lois.

La municipalité de gauche doit prendre des mesures rapides et efficace pour réduire l’insécurité, notamment dans le centre-ville, qui contribue à sa dégradation, sa désaffection et au sentiment d’abandon des commerçants.

Il faut d’urgence combattre les petits trafics dans le vieux Digne, développer les patrouilles nocturnes, prioriser l’intervention de la police municipale dans les secteurs criminogènes au lieu de les envoyer faire la « chasse à l’automobiliste », développer les partenariats avec la justice et les actions de prévention de la délinquance, etc.

La municipalité ne doit pas laisser s’installer un climat d’insécurité à Digne-les-Bains. Elle doit prendre des mesures rapides pour éviter un prochain drame.

Grégory ROOSE

Secrétaire départemental du FN 04

jocelyne-montesi-presidente-du-collectif-seniors-irene-geay-vice-presidente-michele-morel-responsable-rhone-vous-convient-au-lancement-de-lantenne-rhodanienne-du1L’ouverture de l’antenne bas-alpine du collectif Seniors, l’un des plus récents de la belle et grande famille des collectifs du Rassemblement Bleu Marine, vise à approfondir encore un peu plus les liens entre notre mouvement, la candidature de Marine le Pen et la société civile.

Selon l’INSEE, l’espérance de vie en bonne santé en France a atteint son pic en 2005 : 64,6 ans pour une femme, 62,3 pour un homme en 2005. Et elle est depuis 2005 en diminution constante. On vit donc de plus en plus plus vieux, mais on ne vit pas plus vieux en bonne santé.

Et cela change tout car la question des seniors n’est plus l’annexe d’une autre question, mais une question qui a sa logique propre.

Le Collectif Séniors saura nous apporter des réponses précises, venues de l’expérience de ses membres et du Tour de France des Séniors qui est engagé depuis plusieurs mois.

Ouverture de l’antenne bas-alpine du collectif Séniors le mercredi 1er février 2017 à 18:30 au 28 rue Guilhempierre à Manosque.

Entrée libre

Renseignements:  06 65 86 47 04